Habitudes alimentaires - tendance ou mode passagère?

3. septembre 2021
L’homme est ce qu’il mange. À notre époque d’auto-optimisation, les habitudes alimentaires ont une nouvelle dimension. Elles servent de plus en plus à se positionner, à se représenter et à se délimiter. D’innombrables messages en mots et en images sur les médias sociaux illustrent ce mouvement. Que ce soit pendant les vacances, la pause de […]

L’homme est ce qu’il mange.

À notre époque d’auto-optimisation, les habitudes alimentaires ont une nouvelle dimension. Elles servent de plus en plus à se positionner, à se représenter et à se délimiter. D’innombrables messages en mots et en images sur les médias sociaux illustrent ce mouvement. Que ce soit pendant les vacances, la pause de midi ou à la maison avec des invités, les photos ne doivent pas manquer. Le terme «food porn», qui décrit cela, porte bien son nom.

Wikipédia définit «food porn» ainsi:

«Food porn ou foodporn est un néologisme (= nouveau mot, nouveau sens - note de la rédaction). Il décrit les images de plats, souvent séduisants et spectaculaires, et la tendance à les diffuser sur Internet.»

De la photographie à la déclaration d’identification

Il existe des images de nourriture depuis que la photographie a été inventée. Même Paul Bocuse a mis ses plats en scène de manière opulente et les a photographiés. La plupart du temps, ce travail complexe et du ressort de photographes très spécialisés, les «food stylistes». Mais aujourd’hui, il suffit d’un smartphone et d’un simple programme de traitement d’images pour diffuser des photos plutôt alléchantes sur les réseaux sociaux. Une brève déclaration suffit à signaler à la communauté interconnectée / community si l’on se présente comme «carnivore» (mangeur de viande), «flexitarien » (parfois viande, parfois végétarien respectivement végétalien) ou «végétarien respectivement végétalien».

Les allergies vont persister

Une proportion non négligeable de la population – la tendance est à la hausse – développe une ou plusieurs allergies. La plupart d’entre elles sont liées à des aliments que le corps ne tolère pas (plus) ou auxquels il est allergique. Intolérance au gluten/maladie cœliaque, allergie au lactose, allergie à l’acide citrique artificiel, allergie aux noix, etc., pour n’en citer que quelques-unes.

Ce n’est pas seulement depuis la pandémie de Corona que le thème de la santé ne peut plus être ignoré.

Qu’est-ce que cela signifie pour la branche de la boulangerie - confiserie?

  • Ne suivez pas toutes les habitudes alimentaires, choisissez les tendances qui paraissent crédibles pour vous. Ayez le courage de combler le manque.
    • Exemple: une école / université se trouve à proximité de votre commerce. Des clients plus jeunes pourraient être gagnés avec des plats végétariens, respectivement végétaliens. Veillez à ce que la disponibilité de la gamme soit communiquée (par exemple un sandwich végétarien différent chaque jour).
  • Allergies — il n’est pas recommandé de fabriquer des produits anti-allergènes dans des lieux de production qui ne sont pas spécialement conçus ou réservés à cet effet. La contamination croisée est un danger important. Si vos clients demandent de tels articles, il est alors plus facile d’acheter les produits souhaités à des tiers.
  • Photographies - rien ne s’oppose à ce que le smartphone et un programme de traitement d’images soient utilisés pour réaliser et télécharger des photos pour publication sur les réseaux sociaux. Pour ce qui est de photos pour une page d’accueil ou pour de grandes affiches publicitaires, il faut beaucoup plus de savoir-faire. Dans ce cas, le recours à un photographe professionnel, à même de réaliser des images de qualité par rapport à l’utilisation qu’on en fera, est définitivement recommandé.

Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez être conseillé, Proback se tient à votre disposition, que ce soit concernant des photographies professionnelles éditées ou pour la réalisation d’images personnalisées.

Peter Schumacher / Stefan Cremonini

plus d'articles de blog

Proback AG
Hasenmoosstrasse 31
CH-6023 Rothenburg
Tel. 041 289 87 87
info@proback.ch

Pages connexes
Pistor AG
Fairtrade SA

chevron-rightarrow-down